Mémoires d’une geisha

Cela faisait un long moment que Fanny me parlait de cette co-production américaine et chinoise, qui l’attirait beaucoup. Hier soir, nous avons donc projeté ce magnifique drame romantique, que j’ai littéralement adoré! La photographie y est sublime, les couleurs fabuleuses menées de main de maître par Rob Marshall, le réalisateur. On y retrouve une ambiance extrêmement réaliste, où les protagonistes jouent parfaitement leurs rôles.
Souvent durs, parfois dépourvus de consciences, les personnages qui entourent l’héroïne, nous rappellent la réalité de ces années difficiles marquées par la guerre. Nous suivons d’un regard bienveillant, attendrissant mais aussi angoissé, la vie, depuis l’enfance, de cette jeune fille Chiyo, vendue par sa famille à une maison de Geisha, une okiya. Elle sera déchirée à jamais lorsqu’on lui arrache sa sœur Satsu ainsi que sa vie de petite fille. Son enfance détruite, elle plonge dans ce monde d’adulte où les règles n’existent plus. La volupté, la grâce et l’élégance qu’elle incarne m’ont totalement subjuguées. Les costumes et surtout les kimonos restent splendides par leurs matières soyeuses.
L’action se déroule à Kyōto, ville du Japon, où les geishas parfont leurs éducations artistiques avec la musique, la danse et accompagnent et divertissent des messieurs souvent aisés. Devenue Sayuri elle sera reconnue comme étant la plus appréciée de toutes les geishas dans les quartiers où elle officie, le Hanamachi. Les conspirations et les attaques dont elle va être victime finiront-elle par la détruire? L’amour qu’elle ressent pour cet homme inaccessible verra t-il le jour? Vous le saurez si vous décidez de regarder ce film qui, je précise a reçu de très nombreuses récompenses. Bon film!
Avec Ziyi Zhang dans le rôle principal et Suzuka Ohgo (enfant), Gong Li sa rivale impitoyable, Ken Watanabe le président, Michelle Yeoh sa protectrice.

71442699

Un mot: Magistral!

3756264iphri (1)

Memoires-D-Une-Geisha_2788_4ea5e8b54f13c137cc001713_1320301103 (1)

New York Melody

Superbe film que je désire partager avec vous aujourd’hui! Une coupure musicale à la fois douce et reposante, réalisée par John Carney avec les excellents Keira Knightley, Mark Ruffalo et Adam Levine du groupe Manroon 5. Étonnant, frais, toute en simplicité, ce film vous fera découvrir un New York différent. Keira y chante, pour de vrai, et je dois dire que je l’ai redécouverte nature et belle comme je l’aime. La chanson d’Adam Levine « Lost stars » est une bombe! Romance musicale à découvrir, si vous ne l’avez pas déjà vu!

maxresdefault