Troisième confidence, assumer son corps et son style

Oh, quel sujet épineux, en tous les cas ici!…En fait, je ne me suis jamais vraiment aimée. Trop grosse, trop vieille, trop ceci, trop cela! Bref! Mes enfants qui ont entendu cela durant toutes leurs petites vies en ont souvent eu ras la casquette!!
Le défi des 100 jours m’a permis de comprendre un fait certain: Si cela ne me convenait pas, il fallait que je me bouge les fesses!

053 A

Un certain nombre de défis sont proposés, mais l’on peut également ajouter ses propres défis.
Le mien a été de perdre ses 4 kilos qui m’embarrassaient la vie!
Et j’ai réussi! Après avoir galéré plusieurs mois, c’est comme si j’avais eu un déclic! J’ai repris doucement mon sport et mangé plus léger. Mais surtout mon secret a été de manger lorsque j’avais faim! C’est étonnant de simplicité. Là, je ne me suis pas privée. Evidemment, je ne profitais pas de cet état de fait pour me jeter sur le frigo, mais je mangeais vraiment lorsque j’avais faim, tout bonnement! Partie en vacances quelques jours, j’ai même mangé de la pizza, des frites et des glaces, mais toujours en quantité raisonnable!

068 a

Evidemment, ça n’a pas toujours été facile, alors, je me suis mise à boire beaucoup de tisanes, il faut dire que cela cale pas mal juste après les repas, pour éviter des grignotages.
J’ai encore trois kilos à perdre, mais je veux, pour l’instant me stabiliser.

J’ai également décidé de m’assumer davantage. J’ai commencé à customiser certains de mes vêtements: J’ai toujours aimé le style hippie, bohème, mais n’ai vraiment jamais trop osé le porter. Pourquoi? Pourquoi se mettre autant de barrières? Il est temps de se libérer un peu! Mes sarouels sont donc de retour! J’adore ça!
Idem pour mes cheveux, lissés en arrière, « scotché » auparavant avec de la laque, que j’essaie de laisser plus libres à présent.

065 a

Etre libre de chanter, danser et d’aimer la vie. Pour cela, il faut commencer à s’aimer soi même un peu, non? 😉

084 a

BY vic

août 30, 2016

9 Comments

Comment ne pas céder à la crise de nerf!

Nous pratiquons à la maison la libre parole. Ce principe évite souvent les conflits inutiles. Chacun émet ses souhaits, ses inquiétudes et ses ressentis. Mais tout n’est pas toujours si rose. Il arrive en effet, que les nerfs lâchent…Eh oui, nous ne sommes pas parfaits!

Il y a plusieurs ados ici, mais la crise de nerf peut parfois également pointée le bout de son nez avec des plus jeunes. La moutarde monte, et monte encore jusqu’à ce que notre petit nez devienne si rouge qu’il commence à faire penser à celui des clowns de notre enfance, en plus laid bien sûr! Nous avons tous nos « trucs » insupportables. Vous savez les choses qui nous fond sortir de nos gongs! Une espèce d’accumulation latente qui n’aspire qu’à exploser!
J’ai bien réfléchi au problème et j’ai trouvé une solution toute simple. Je ne vais pas vous mentir, elle n’est pas évidente à mettre en place mais elle fonctionne!!

Lorsque votre enfant vous rend folle et que la crise de nerf arrive, vous avez totalement oublié que c’est aussi celui que vous avez trouvé si mignon, si émouvant lorsque vous le cajoliez, le preniez dans vos bras et que vous sentiez sa douce chaleur tout contre vous. Là, à ce moment précis, il devient LE monstre! Premier point donc, tenter de faire cet effort. Raviver alors ce merveilleux souvenir: Cette chose insupportablement agaçante était bien votre bébé tant aimé!

Le deuxième conseil est le toucher. Prendre celui qui vous agace dans les bras. Oui, je sais, c’est extrêmement difficile! Mais lorsque vous l’aurez fait et que vous serez convaincue de ce bienfait, vous vous rendrez compte que cela fonctionne admirablement. Rien que le fait d’enlacer l’autre et de fermer les yeux, vous apaisera. Le calme reviendra alors petit à petit.

Croyez moi, c’est du vécu!

tumblr_mtcwaiVbYp1qgc2tqo1_1280

BY vic

août 27, 2015

11 Comments

Un enfant prend son temps

Quand je repense à Fanny petite , je remarque que j’étais beaucoup plus pressée qu’aujourd’hui. Il fallait que mon bébé soit vite propre, qu’il dorme vite dans son grand lit, qu’il parle bienet rapidement etc…Avec l’âge, tout ceci a bien changé! J’ai donc pris le temps. Et Heaven a pris son temps tout simplement. Au lieu d’avoir quarante « accidents » avec les autres, je n’en ai eu aucun avec elle! La propreté s’est faite en deux jours. C’est donc mon conseil: Ne vous emballez pas avec la propreté, vous aurez moins de souci. Idem pour le coucher. Heaven a décidé un jour de dormir dans son grand lit, depuis aucun souci. Même réveillée, elle attend en jouant avec ses poupées et ses peluches que je vienne la chercher. Je me rappelle pourtant avoir été très concernée par ces sujets plus jeune. Je pense qu’il y a aussi un peu un souci par rapport au regard des autres, comme d’habitude. Et bien je dirai: On s’en fout! Ce qui compte, c’est que son enfant soit bien et surtout pas stressé inutilement. Je pense aujourd’hui, contrairement à ce que je pensais jadis que nous leur en demandons trop! Après tout, laissons faire les choses à leur rythme. Et vous, qu’en pensez vous les filles?

DSC_0316

BY vic

juillet 25, 2015

10 Comments