L’Irlande, une évidence!

1

Après de longs mois de recherches et de discussions, nous avons décidé de vivre à l’étranger. Nous avions prévu, au départ, de partir en Angleterre puis l’idée de poser nos valises définitivement en Irlande a été la plus forte. J’ai décidé de ne pas passer à coté de ma vie. Nous avons tendance à nous interdire des choses, à nous freiner dans nos élans, mais n’avons nous pas une seule vie à notre disposition? Longtemps, j’ai du apaiser, négocier, car lorsque l’on partage sa vie avec un binôme, il faut évidemment faire de nombreuses concessions. Mes envies de vivre ailleurs un autre destin ont souvent été étouffées, muselées jusqu’à disparaître au loin au fond de mon cœur. A présent, tout a changé! Les discussions sont plus claires, plus enivrantes. Les enfants ont ça de merveilleux, ils ont le don de croire et de rêver. Contrairement aux adultes qui sont souvent frileux et se posent mille questions, les plus jeunes ont cette naïveté qui ressemble à du courage. Nous partageons toujours nos avis. Nous nous écoutons les uns les autres et rien n’est imposé. Fanny, amoureuse de ces terres irlandaises, nous a depuis toujours vendues ces dernières. Au fil de mes recherches, et notre vie changeant peu à peu, j’ai reçu de plein fouet ce message: C’est là que nous devions aller. Notre besoin de nous retrouver dans la nature, notre envie de nous confondre avec ce peuple que le monde dit être un des plus accueillant sur notre planète, notre désir de vivre dans un nouvel habitat simple et chaleureux, notre bonheur de parcourir cette région aux décors époustouflants ont pris le pas sur d’autres interrogations. Il est curieux de constater combien ceux qui ont eu la chance de poser le pied en Irlande, reconnaissent avoir été totalement sous le charme de cette île. Tous concèdent à avouer que ce fut pour eux une expérience inoubliable. Il semblerait que ce pays soit magique. Son peuple y a gardé une authenticité, une rareté qu’il est tentant de partager. Maintenant que notre choix est définitivement posé, nous recherchons, et travaillons sur notre avenir. A moins d’une heure trente de Paris, notre voyage au pays des elfes est dans nos esprits enchantés.

2013-10-08-1CliffsofMoher

2

L’extrême gentillesse du peuple:
L’accueil des Irlandais est connu de par le monde. Un sourire agréable, un geste amical ou une aide précieuse apportée sans retour, les irlandais sont très courtois et toujours prêts à rendre service. La vie coule comme le lit d’une rivière. Néanmoins, ceux ci ne s’invitent pas forcément chez eux, mais préfèrent se retrouver autour d’un verre dans un pub. Cette manière de vivre nous correspond tout à fait. Bavards et aimant communiquer à souhaits, nous aimons aussi nous retrouver en toute tranquillité.

MI-Blarney-Castle-Stone-Tourism-Ireland

Les paysages époustouflants:
A chaque fois que je regarde des photographies de l’Irlande, je suis époustouflée par la beauté de ses paysages. Ses falaises, ses lacs, ses chutes d’eau, ses châteaux, ses vieilles pierres et sa verdure mais aussi son étonnante capacité à rester au plus près de la nature, en protégeant celle ci.

the-16-most-beautiful-sights-in-ireland

image

Le folklore local:
Le folklore irlandais est très riche. Ainsi créatures fantastiques, elfes avec les Tuatha Dé Danann, symboles et légendes se mêlent dans une folle ronde.

20140809_171410-21

I140505_150107_87640oTextCS_61277259 (1)

Une grande ouverture d’esprit:
En ça, le pays ressemble au Canada, ouvrant ses portes à tous ceux de bonne volonté qui voudront se donner de la peine à l’ouvrage. Sans être diplômés, vous pouvez là bas prétendre à accéder à de nombreux jobs. La ténacité et le courage priment sur le niveau d’études.

wicklow-view

I140505_145520_66833oTextCS_61277210

Le rêve est à portée de main, reste à nous y envoler…

Et s’ il pleuvait des fleurs

Là, allongée sur le sol, je ferme les yeux et j’espère qu’il pleuve des fleurs.
Leurs odeurs sucrées inondent alors mes narines aérées qui se régalent de cette sensation délicieuse.
Puis, je rêve que mon corps soit recouvert par cette palette de couleurs infinie et disparaisse.

Transportée vers cette nature qui m’accueille aux larges bras ouverts.
Je suis avec mes petits que j’ai vu éclore et l’air apaisé je retrouve l’essentiel et pourquoi je suis là.
Je n’ai vécu ma vie que pour cet instant présent. Et nous tenant main dans la main,
nous admirons cette vue, cette montagne verte et ce lac d’immensité.
Nous voilà, nous y sommes, c’est ici que nous devons être, c’est là que nous irons.

ireland

Mon petit coin de paradis

Depuis un petit moment déjà, j’ai installé mon bureau dans un coin de ma chambre. C’est en réalité beaucoup plus pratique et agréable pour moi qui suis une maman « solo ». Je peux profiter de mon ordinateur le soir au calme pendant que les enfants sont couchés. Je me suis donc crée mon petit univers. C’est un peu mon cocon et je m’y sens bien! je suis entourée de livres et de mes vieilles collections comme ici Martine et Sarah Kay, que j’aime particulièrement feuilleter et dessiner dès que je le peux.

DSC_0092

Et sur mon étagère se pressent désormais des dizaines de livres ayant trait à ce petit peuple merveilleux et mystique qui, depuis peu, me fascine. Une collection qui s’étoffe au fur et à mesure des mois et des jours écoulés.

DSC_0092 (4)

Mes dreamcatchers qui me protègent des éventuels cauchemars, et aussi ce chat très sympathique, celui de « Kiki la petite sorcière » que Nathan m’a gentiment offert.

DSC_0095

Une petite fée de laine feutrée s’est invitée…

DSC_0093

Écoutant enfin ma tendre Fanny, j’ai délaissé le voile blanc qui dissimulait mes livres de cœur. Maintenant et dès que je rentre dans la pièce, j’ai le bonheur de contempler les romans de Virginia C. Andrews, cette plume fascinante et passionnante qui conte des histoires poignantes, ceux de Marcel Pagnol, rythmés par le chant des cigales et illuminés par le soleil sudiste, ou encore ceux de Tolkien, immense artiste et historien. Mais je peux également y admirer ceux de la Contesse de Ségur ou encore les grands livres ayant trait aux explorateurs et à l’histoire. Néanmoins, et depuis peu, se déroule une nouvelle collection et pourtant plus âgée que je ne le suis, à savoir une ancienne encyclopédie des personnages mystèrieux de l’histoire! Je peux ainsi me délecter de leurs lectures lorsque le soir, enfin, le silence reprend ses droits sur le chaos de la vie.

DSC_0095 (2)

Quelle délicatesse chez Raffaele Monti

J’ai découvert cet immense artiste, lorsque j’ai vu pour la toute première fois, notre film culte « Orgueil et préjugés », avec la sublime Keira knightley. La beauté qui se dégageait de son oeuvre m’avait alors littéralement subjuguée. « A Veiled Vestal Virgin Marble » réalisée en 1846-48, par Raffaelle Monti, est une pure merveille. Ce sculpteur, auteur et poète est né en Italie en 1818. Fils du sculpteur Gaetano Monti , il se forme à Milan puis rejoindra la très belle ville de Londres en 1846. Il se spécialise dans la sculpture des voiles marbrés.La Veiled Vestal se trouve à présent à Chatsworth House, maison seigneuriale en Angleterre. Comment peut on réaliser de telles beautés?

dcfc36c7cb7240bdf531d590875b64ee

109365314_raffaelle_monti4

A

veiledlady

3401923411_5914c1f1b8

Le sommeil de la douleur et le rêve de la Joie, 1861

109364917_large_The_Sleep_of_Sorrow_and_the_Dream_of_Joyumenshit

B

Hayao Miyazaki et Joe Hisaishi , une collaboration extraordinaire!

Que j’aime cet univers! L’univers de Miyazaki plus précisément. Il me calme, m’apaise chaque fois que je sens que je doute, que je cogite ou me sens faiblir. L’imagination débordante de Hayao Miyazaki est tellement envoûtante, captivante, qu’elle est, à elle seule, une illumination! Mille ressentis se mêlent et s’entremêlent jusqu’à exploser dans la joie ou la nostalgie d’un instant.
Je partage alors, avec vous, ces beaux moments de véritables émotions, ces quelques chefs d’œuvres de Joe Hisaishi, fermez donc les yeux et écoutez tout simplement…Quelle douceur…

Musiques de Joe Hisaishi

Un nouvel envol!

Dans quelques courts mois ou années, et vous savez combien le temps passe vite, il me faudra trouver un nouveau job, plus ou moins rentable, afin de faire vivre ma petite colonie! j’y pense donc ardemment depuis quelques temps. Avec Fanny, nous avons pensé à nous investir dans l’événementiel et devenir des « Wedding planneuses ». Notre projet s’oriente vers la féerie. Un mariage elfique ou sur le thème du moyen âge nous plairait énormément. Nous nous entendons à merveille et la complicité qui nous lie est idéale. Franches l’une envers l’autre, aucun nuage n’obscurcie jamais notre belle relation. Complices, nous nous complétons parfaitement. Pouvoir aider des couples à réaliser leurs rêves reste un bel enjeu pour nous et un joli choix de vie. L’Angleterre, une nouvelle fois, offre de belles possibilités aux gens qui désirent s’installer à leur compte.
La féerie nous tient vraiment à cœur! Voici des petites idées de ce que nous aimerions faire! Mille couleurs, mille sourires, mille bonheurs………

Collage photos 1

 Collage 6

 Collage 2

PicMonkey Collage 8

 Collage 7

PicMonkey Collage 9

PicMonkey Collage 5

 Collage 4

PicMonkey Collage 3

woodland_wedding_dress_30-480x707

Versailles!

Sublime, « Versailles », série originale de canal+, est bel et bien une création française! Passionnée par les séries dites plutôt « historiques », j’attendais que celle ci pointe le bout de son nez. Le grand personnage qu’est le roi Louis XIV me fascinant déjà, je me demandais, dès lors, de quoi serait faite cette épopée romanesque.

VERSAILLES Saison 1 Visuel Edition

L’historien Mathieu Da Vinha, directeur scientifique du Centre de Recherche du Château de Versailles a été recruté d’afin d’apporter une base solide, une précision des faits et une très bonne connaissance des protagonistes. Certains événements ont été quelque peu déplacés dans le temps, ce qui n’en fait pas une véritable série historique selon Mathieu Da Vinha. Je ne suis pas de cet avis! Et je pense que ce dernier reste un brin trop modeste! Les très nombreux éléments du film, relatés si justement au plus près de la réalité, en font pour moi, au contraire, une grande série historique, même si il y a fiction. On y apprend beaucoup, beaucoup de choses passionnantes!
Le casting est incroyablement parfait! Notre roi est interprété, avec brio, par George Blagden, officiant auparavant dans la grande saga « Vikings ». Lui même précise que c’est « le rôle de sa vie ».
Son frère « Monsieur » Alexander Vlahos, acteur irlandais, est excellent et bluffant. Fabien, l’homme de main du roi, Tygh Runyan, est tout aussi bon ainsi que Bontemps, Stuart Bowman premier valet, intendant et ami le plus proche du roi. Et puis, il y a aussi beaucoup de français comme Lizzie Brocheré, Amira Casar, Noémie Schmidt ou Alexis Michalik interprétants des rôles clés dans la série.
Les décors sont pharaonesques, les costumes brillent de mille feux, les maquillages, perruques et accessoires servent à merveille cette série magnifique. Tout y est, des intrigues au sein du palais, des amours interdits, des trahisons passagères, des conspirations redoutables, des meurtres sanguinaires…
Je n’ai qu’un bémol! Cette série reste totalement déconseillée aux enfants de par son lot de scènes érotiques. Le libellé « Déconseillé aux moins de 12 ans » inscrit devant presque chaque épisode n’est absolument pas adapté. Je trouve dommage de priver ainsi nos jeunes d’une aussi belle série. La culture n’est pas réservée qu’aux adultes!

La bande annonce:

versailles_big

Comme souvent, il faut patienter deux trois épisodes pour être happé avec plaisir! Pour ma part, aucun regret. D’ailleurs, cette série cartonne déjà!

logoBlack

Le site canal + Versailles.

Dreamcatcher en perles Hama

Je suis une inconditionnelle des attrapes rêves. Je les ai découvert, il y a quelques années, lorsque j’étais en en vadrouille au beau milieu de l’ouest américain. Vendus et fabriqués par des navajos, ils ornent toujours les chambres des enfants, veillant précieusement sur leurs douces nuits, participant à leurs sommeils apaisés.
Quentin et Nathan , fans de perle Hama, ont trouvé un bel exemple ici dont ils se sont largement inspirés. Avec quelques fils de point de croix, des plumes et deux trois perles, voilà le résultat!

DSC_0206

DSC_0053

DSC_0055

DSC_0066

DSC_0073
DSC_0056
DSC_0098
DSC_0100
DSC_0207

Iris, une artiste en herbe

Revoilà la douce et passionnée Iris du haut de ses six ans. Je la redécouvre chaque fois que je la vois. Elle, si talentueuse, si énigmatique. Cette enfant a un don, le don. Ses tableaux aux couleurs de prairies nous happent dès le premier regard. La douceur des pigments choisis, la clarté de ses toiles en font de merveilleuses œuvres à découvrir et à redécouvrir à l’infini.

iris-grace-painting-garden-studio

iris-painting-in-her-pink-dress

thulas-painting-lesson

thula-and-iris-together (1)

iris-and-thula-having-a-chat-in-the-bluebell-woodland

11822584_1109507095730664_8917517658445403940_n

Le site d’Iris Grace.
Son facebook.

42 s…